OLA CUBA! (PART II)

fullsizeoutput_ae6

… Retour au pays de cocagne (pays imaginaire ou l’on a tout en abondance). Après un réveil glowy, et hors du temps interrompu par la lumière du jour, et des cris de toutes part, dans un vieil immeuble découpé et re découpé,  il est 06h et trois hommes dans un tumulte incessant réparent cognent une vieille structure METALLIQUE.  C’est le camion venu livrer l’eau courante. Médiévale comme histoire.  C’est la Havane. Le petit déjeuner de la Casa particular à l’atmosphère Feng Shui «  mi casa es tu casa » et vue sur «l’Histoire», nous plonge rapidement dans le quotidien des Havanais. Terre de débrouille et de restriction, « le subconscient de tout Cuba est une salle d’attente. Ici, on fait la queue pour tout et longtemps ». Une petite rue au décor de cinéma, lourde en artilleries touristiques aligne tout «La calle Obispo». Epiceries vides aux allures d’art contemporain, une savonnette posée sur une étagère,  fritures à même le rebord de fenêtres, marché de la débrouille, boui boui.. À la fois cours d’école, terrain de base ball, point de rencontres entre habitants, où se vendent maisons et appartements,  il est même possible d’y echanger chaussures et vêtements contre quelques biblos ! No gracias! Musiciens, danseurs, mimes, crieurs d’ail, fleurs, taxi, casas particulares, cigares, groupes de salsa, vendeurs de cocos, Mojitos, échoppes, galeries d’art, bouquinistes, restaurants, bars typiques et musique cubaine… TOUT Y EST! « Jineteros » (arnaqueurs) sympathiques fourbes aux sourires étincelants invitant à tous les possibles.. touristes bobo français Ô combien reconnaissables, combo « it pants» t- shirt à logo teint néo nudes, totes bags, espadrilles et accessoires à pompons, tous en quête d’un coin d’ombre et d’une boisson qui ne soit pas un mojito. Au pays du rétro, observer les gens is the new Instagram. Un lieu de vies et d’échanges autour duquel de superbes facades colorées se font face. Lever les yeux, marcher, explorer tremper flâner, dans cette atmosphère ensorcelante aux colonnes art déco et sollicitations presque permanentes pour peu qu’on s’y perde.. discuter avec ces habitants charmants pour ceux qui acceptent de vous recommander dans une nonchalance et indifférence TOTALE les cigares bidonnés de la coopérative!

IMG_7343.JPG

fullsizeoutput_a05

fullsizeoutput_a21.jpeg

fullsizeoutput_a1b.jpeg

fullsizeoutput_af9.jpeg

fullsizeoutput_a6c

fullsizeoutput_b08.jpeg

IMG_7040.JPG

IMG_7962.JPG

IMG_6207

IMG_6806.JPG

fullsizeoutput_add.jpeg

IMG_6210.JPG

fullsizeoutput_b19.jpeg

IMG_7230.JPG

fullsizeoutput_a81.jpeg

fullsizeoutput_7d0.jpeg

IMG_6341.JPG

fullsizeoutput_b40.jpeg

fullsizeoutput_a7b

fullsizeoutput_aa6.jpeg

fullsizeoutput_7b5.jpeg

fullsizeoutput_b35.jpeg

IMG_6344

IMG_8085.JPG

fullsizeoutput_b24.jpeg

12h ou plutôt 11h en plein soleil Caribbean sans aucune contrainte smoothie!  Jeux de coudes, cigare au bec la Boqueria del Médio HOT SPOT de la mafia d’époque et QG de l’écrivain Hernest Hemigway aligne wagons de touristes et mojitos! Healthy! Tout autre ambiance cette fois sur-climatisé serveurs aux gestes millimétrés et danseuses aux voix suaves, les Daiquiris les plus chargées de l’île sont à la Floridita. Il faudra 50 min de queue sous pas moins de 36 degrés avant de pouvoir reprendre notre chemin de croix pour un spot wifi (haut lieux de convivialité aussi fiable que la météo parisienne). Sauf qu’ici c’est Cuba et oh Bonheur les 12 coups de 13:00 heures sonnent la pénurie de cartes ETECSA (unique opérateur de l’île)! Là, crises de nerfs et réactions Trumpiennes  s’enchainent hashtag « #Pays de merde ». Seul lot de consolation un marchand de « guarapo frapé » jus de cannes pressées au citron vert dont les vertus aphrodisiaques  sont indiscutées! Jouissif! Cramponné à l’arrière d’un coco-taxi aux couleurs chewing gum, direction la promenade du Malecón. 8 kms d’opportunités en bord de mer. Vieillards, amoureux, pêcheurs, artistes, photographes, philosophes, écrivains et jeunes avides de changement se laissent prendre par les écumes et les brises de l’Océan. Tous sont au rhum, dansent flirtent et rêvent d’ailleurs. L’occasion pour les enfants de jouer avec les vagues, et pour nous sautillant entre les flaques de prendre à contre coeur une douche en pleine rue avec vue sur le détroit de la Floride! Salé! Plus tard, difficile de se décider entre Mojito et coucher de soleil rose sur le Mallecon! La spectaculaire piscine à débordement perché du Gran hôtel Manzana surplombe le « Parque central » et l’orchestre de Klaxon 18 étages plus bas. Une vue à 360° imprenable sur le centre historique, les toits de la capitale et le célèbre « Capitol ».. accueille le vendredi soir  la crème des dj cubains! Incontournable pour voir la ville s’illuminer. « À la Havane, même le ciel est plus coloré qu’ailleurs ». En milieu de soirée les choses se passent à la Guarida, autre Hot spot de la scène branchée cubaine là ou cette fois « Hemingway n’est jamais venu prendre un verre » mais Rihanna, Portman, De Niro, DiCaprio Lagerfeld..

fullsizeoutput_b1b.jpeg

IMG_6428.JPG

IMG_7008.JPG

IMG_6810.JPG

fullsizeoutput_b46.jpeg

fullsizeoutput_b37.jpeg

IMG_6976.JPG

IMG_6872.JPG

fullsizeoutput_b51.jpeg

fullsizeoutput_4f2.jpeg

fullsizeoutput_b55.jpeg

IMG_6438.JPG

IMG_6458.JPG

fullsizeoutput_b14.jpeg

fullsizeoutput_b26.jpeg

fullsizeoutput_b70.jpeg

fullsizeoutput_7ce.jpeg

fullsizeoutput_4ef.jpeg

fullsizeoutput_af3.jpeg

IMG_7814.JPG

J-2 ! Il faudra pas moins de 4h de route, ressenti 12 pour échapper aux tumultes de la ville et saisir l’occasion de voir du pays. Sauf qu’il pleut des cordes et qu’on y verra rien. Devant nous une toute autre image. Cavaliers au petit galop, carrioles à contre sens, vélos sans frein, bennes de camion pleines comme un caveau de famille, nids d’autruches et auto-stoppeurs se superposent SUR L’AUTOROUTE. La ville ne connait ni embouteillages ni panneaux publicitaires. Plonger dans la campagne cubaine et dans le quotidien des paysans, on découvre la Vallée de Viñales. 100% végétale. Panneaux de propagandes, fermes, cultures,  grottes, champs de tabacs à pertes de vues, et fabriques de cigares, donnent le ton – Ici sont produits les meilleurs cigares au monde! De retour à la Havane, dernier aller retour en taxi rose bonbon pour qui n’a de repère ici que le triangle Malecón – calle Obispo – Capitol. (MOI) – Direction La Fabrica de Arte Cubano, FAC pour les plus pressés.  Tout ce que la Havane compte de plus branchés. Bandes de potes, mojitos à 2 CUC et bouffée d’art. Projections sur écran géant, Littérature, expos défilés de mode, concerts hip hop, bars à cocktail, resto hype, créateurs, galeries d’art, oeuvres recyclés, et boite de nuit branchée cohabitent dans cette encienne fabrique d’huile de palme désaffectée liftée aux faux airs d’hangars artsy de Brooklyn! 7000 M2 d’HOT SPOT et d’ouverture d’esprit totalement indisciplinée. Décors vintage, barbudo « serveurs au look hypster » payé au lance pierre,  en vrai repère bobo de la jeunesse dorée Cubaine, sur plusieurs étages absolument tout y est pour boire un verre, dîner, se promener, assister à des concerts,  faire du shopping, danser! Un charme dingue, on se croirait à NYC le rêve! .. Sauf que c’est J-0 et qu’il est temps de rentrer… Viva Cuba! Unique!

fullsizeoutput_b60.jpeg

IMG_7924.JPG

fullsizeoutput_aef.jpeg

fullsizeoutput_aea.jpeg

IMG_7677.JPG

fullsizeoutput_aec.jpeg

fullsizeoutput_aee.jpeg

fullsizeoutput_4eb.jpeg

IMG_7586.JPG

IMG_7856.JPG

IMG_6751.JPG

fullsizeoutput_b5b

fullsizeoutput_a46.jpeg

fullsizeoutput_4e2.jpeg

fullsizeoutput_a5c.jpeg

fullsizeoutput_a60

IMG_8370.JPG

IMG_7755.JPG

fullsizeoutput_b54.jpeg
fullsizeoutput_a0d.jpeg

IMG_7737.JPG

fullsizeoutput_ae8.jpeg

Gracias

Smouuaaaaaaakkkkk Peps

© Tous droits réservés – 2018 All rights reserved

2 réponses sur « OLA CUBA! (PART II) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s